MONTREZ VOS SEINS...C’EST POUR VOTRE BIEN!!!

Publié le par Marlou

Et non, je ne vais pas vous parler de camps de naturistes ou de monokinis, ni vous montrer des photos de moi en p'tites tenues...je veux juste vous parler d’une maladie trèèèèès connue qui touche ma famille depuis quelques générations et que toute femme redoute...le cancer du sein. Limite, et c’est un médecin de mon service qui m’a fait remarquer ça, quand une femme va chez le médecin et qu’il lui demande ses antécédents...elle lance  sans hésiter le terme «cancer du sein» comme si cela était banal...genre «grippe, gastro et ah oui, cancer du sein!»


 

 

Je suis persuadée qu’un jour je l’aurais (quasiment toutes mes tantes l’ont eu, ma grand mère...) et honnêtement ça ne me soucie pas trop pour l’instant...par contre je ne veux surtout pas que ma mère chope cette saloperie! 

Moi, je vis avec cette idée...peut-être est-ce pour cela que je veux autant croquer la vie (enfin pas que...), que je veux voyager, profiter et tout et tout! 

 

 

Je veux juste vous faire prendre conscience que la vie est belle, qu’elle vaut la peine d’être vécue, que ça ne sert à rien de se démoraliser pour telle ou telle broutille, qu’il y a toujours pire que nous ici ou ailleurs, qu’on vit tous des moments difficiles au cours de notre vie...mais qu’il ne faut jamais  dire jamais oui je sais baisser les bras. On se bat toujours pour quelqu’un...même si ce quelqu’un ...c’est nous!

 

 

Je terminerais donc sur ces belles paroles...«Don’t worry...be happy!»

 

 

Commenter cet article

brindherbe 29/12/2010 10:42



alors là, pour la vie qui est belle je suis totalement d'accord !!! j'ai eu un petit accident de voiture en juin 2009 un matin en rentrant (un peu fatiguée
par toutes les nuits supplémentaires faites...) et depuis je ne travaille pas, peut être bientôt, donc depuis dix huit mois, je vis une vie de gâtée, tout le monde à la maison a eu très peur,
depuis je suis (encore plus qu'avant) choyée et dorlotée, je vis une vie de maman au foyer, tranquille, j'apprécie chaque minute, chaque fleur que j 'arrive à planter dans mon jardin, le soleil,
le vent dans les arbres, la sieste à l'ombre dans un hamac, le chant des oiseaux et même la neige qui vient de me bloquer chez moi une huitaine de jours, elle est belle cette neige !!!!!! je vis
tout doucettement maintenant, mais en appréciant chaque seconde... j'avais un peu oublié ce que c'était.... mon métier "mes" patients (auxquels je suis très attachée même si on ne doit pas) me
prenaient beaucoup, beaucoup de temps, beaucoup d'énergie, beaucoup de choses en fait, et lorsque je retournerai à l'hopital, si j'y retourne, je sais qu'il faudra garder des moments de vie rien
que pour moi (depuis l'accident, je vais chez la manucure tous les quinze jours, ne me demande pas pourquoi, je n'en sais rien, juste parce que c'est un moment pour moi seule....). j'aime bien
tes articles (je suis venue par douce amère)



Marlou 29/12/2010 18:35



Et oui, malheureusement je pense qu'il faut passer par de rudes épreuves pour comprendre le mot "vivre."


Tu as bien raison pour la manucure quotidienne, il faut bien s'octroyer un peu de temps perso...surtout si l'on veut plaire à Mr! Et même sans ça, se plaire à soit, c'est déjà beaucoup! 


Merci pour mes articles...ça me fait très plaisir! Biz et à bientôt j'espère! 



douceamère 23/12/2010 16:52



Je me fais suivre...c'est du à mon âge...échographie conseillée...j'y vais avec confiance mais quand il s'agit d'attendre le résultat , c'est toujours angoissant...ça fait peur tout ça...mais il
faut le faire à tout prix...une de mes collègues s'est faite opérée presque du jour au lendemain suite à un examen et c'est sans doute ce qui l'a sauvée...



Marlou 24/12/2010 08:30



Ben oui, c'est le but de dépistage précoce justement...c'est super pour ta collègue! Et je comprends tout à fait ce que tu dis pour l'attente des exams car quand ma maman passe l'écho ou la
mammo, elle a toujours droit au "senpiternel"(je sais pas comment ça s'écrit) refrain "tu m'appel dès que tu sors" peut importe si je suis de repos ou au boulot! D'ailleurs si je suis de repos et
que je suis dispo, je l'accompagne, comme ça, pas d'attente angoissante!



Sékateur 21/12/2010 21:28



C'est mignon comme message. Ça ne sert à rien sur des personnes vraiment déprimées, mais c'est mignon ! 



Marlou 21/12/2010 23:10



Ouhlà, ce n'est pas le but non plus, de faire une thérapie ou autre. Je voulais juste faire passer un message, qu'on ne remette pas sans arrêt au lendemain les rendez-vous médicaux en se disant
"rhooo y'a le temps"...jusqu'au jour où bah, y'a plus tant de temps que ça en fait, et ça aurait pu être évité!  



Lila 21/12/2010 18:53



La médecine a fait d'énorme progrès face à ses maladies et un état d'esprit positif aide bcp je pense  aussi, comme toi j'applique le Carpe Diem, je profite de la vie à fond!!!! La vie est
trop courte


C'est bien d'en parler ; ) et de faire du préventif


Bisous Marlou Bisous les Nanas : )



Marlou 21/12/2010 23:09



Bien sûr oui, la médecine a bien évolué mais il y a quand même des décès suite à cette maladie...j'ai d'ailleurs eu 2 proches parties de ça il n'y a pas si longtemps...on ne l'aurait pas cru
pourtant...mais c'est la vie malheureusement! Biz ma belle!



french onion 21/12/2010 18:31



Le dépistage est essentiel et je suis contente que tu en parles car mon père a eu un cancer du sein en 92 .j'avais 10 ans et ça m'a marquée .


 Eh oui ! ça ne touche pas QUE les femmes, qu'on se le dise !Pourtant , dans les médias , on n'insiste que sur la population
féminine .Je trouve ça grave .


Moi , vu les antécédents familiaux (des cas féminins en plus du cas paternel ), je fais des échographies mammaires depuis l'âge de 22 ans . la mammo , j'y ai eu droit l'an dernier car
j'avais un truc suspect mais en fait ce n'était qu'un fibroadénome + deux ectasies kystiques .Bref, rien de grave .


Mieux vaut prévenir que guérir !


 



Marlou 21/12/2010 23:07



Ah bah tu vois moi j'ai 24 ans mais pour le moment, à part le suivi annuel chez le gynéco, les mammo et écho, j'attends d'avoir eu un premier bébé (ou mes 28ans)...mais pas de souci de ce
côté-là, pis au moindre doute, j'ai tous mes cardiologues qui pourront  m'orienter! C'est ça qui est bien de bosser dans ce milieu! Enfin quoiqu'il parait que ce sont les cordonniers les
moins bien chaussés! 


Mince alors pour ton papa...j'espère qu'il a bien récupéré...biz p'tite Frenchie, contente que tu passes pas ici malgré ta pause de blog! 


Bizzzzzz