MON DENTISTE...CE PERVERS...

Publié le par Marlou

Attention, l’heure est grave! Marlou cherche un dentiste...un VRAI dentiste! 

 

Non, non, pas de rage de dents pour moi aujourd’hui...c’est juste que je suis prévenante! Depuis toute petite je vais chez le dentiste à reculons puisqu’avec toutes les cochonneries que je mange, vous vous doutez bien que ces messieurs s’en donnent à coeur joie!

 

J’ai une bonne hygiène buccale trop classe comme intro, là n’est pas le problème...mais je ne vois pas l’utilité d’aller chez le dentiste si je n’ai pas mal aux dents...enfin je rectifie, je ne «voyais» pas l’utilité il y a quelques temps!

 

Bref, tout ça pour dire que maintenant je suis une grande fille...qui continue d’abuser du sucre. De ce fait, j’ai décidé de prendre régulièrement rendez-vous (au moins une fois tous les un an...un an et demi...deux ans...naaan faut pas abuser!) chez ces professionnels. Jusque là...rien de bien passionnant! Oui sauf que quand on est arrivé dans cette ville, on ne connaissait personne...que ça soit dans le domaine personnel et/ou professionnel...

 

Du coup, on y a été au feeling...et ben, manque de bol, chui tombée sur celui qu’il fallait pas mon feeling est à revoir je crois!...THE PERVERS en puissance! Bon, niveau boulot y’a pire...enfin ça reste un dentiste quoi...mais niveau relationnel, il bat tous les records. 

 

Ah nan mais je n’exagère pas! Quand je dis qu’il est pervers, le terme est faible...il a eu envers moi des remarques plus que déplacées, et un geste...c’est ça qui m’a fait dire STOP...tu finis de me soigner ma carie et taillot...mais comme j’ai pas envie d’attendre la prochaine fois où j’aurais vraiment mal pour rechercher un dentiste digne de ce nom, bah voilà, je m’y mets de suite! 

 

Enfin voilà...sinon pour les propos salaces de Mr l’dentiste, j’ai eu droit ...au tutoiement déjà, que je trouve déplacé...ensuite, a pas mal de remarques sur mes tenues (ok, au début c’est flatteur, mais à la fin c’est vraiment gênant...pour dire, je faisais souvent un détour par chez moi pour me changer à la longue.) Ensuite il s’est lâché...j’ai carrément eu droit aux trucs du style «Ah mais tu geins (je précise je faisais des «Arggght » la bouche ouverte, oui j’ai peuuur je vous dis!) ça me fait penser dans «Un Gars, Une Fille» quand elle a un orgasme» et blablabla...je vous passe les détails. J’avais la bouche ouverte comme je vous ai dis et ne savais plus où regarder! 

 

Après il m’a parlé de mon tatouage en m’effleurant le bas du dos et en me disant un truc du style «T’as du avoir bien plus mal quand tu as fait ça, pourquoi tu fais ta ‘chochotte’ avec moi» Pov’ con va...le tatoo je l’ai voulu, tu crois que j’aime venir ici me faire tripoter la bouche gros dégueulasse! 

 

Bref, après ça j’ai dit à C. de venir avec moi à l’avenir...et j’ai même décidé que je changeais de dentiste (tant pis s’il y a de l’attente)! 

 

Sérieux, y’a que sur moi que ça tombe ces trucs-là...nan, vous aussi?! 

 

 

 

Commenter cet article

unebouffeedoxygene 12/05/2011 18:19



Ton billet m'a bien fait rire, je dois l'avouer. Moi aussi j'ai le droit à des remarques directes de gros pervers bien dégueulasses... Et dire qu'ils n'ont que ça à foutre...



Marlou 12/05/2011 20:51



Contente que ça te plaise, si tu continues de venir ici, tu verras que la poisse et moi on est assez proches...mais bon, il faut RE-LA-TI-VI-SER (et si besoin casser la gueule de ceux qui nous
manquent de respect!) 



Quadramatique 11/05/2011 23:28



Cet article me fait penser à une chanson de Dinah Washington... mais contrairement à Marlou, elle aime aller voir son dentiste :)


http://youtu.be/DBOwgkMmlUc


I've got a dentist who's over seven feet tall
Yes I've got a dentist who's over seven feet tall
Long John they call him, and he answers every call

Well I went to Long Johns office and told him the pain was killin'
Yes I went to Long Johns office and told him the pain was killin'
He told me not to worry, that my cavity just needed fillin'

He said "when I start drillin', I'll have to give you novocaine"
He said, "Yes, when I start drillin', I'll have to give you novocaine
Cause ev'ry woman just can't stand the pain"

He took out his trusted drill
And he told me to open wide
He said he wouldn't hurt me
But he'd fill my hole inside
Long John, Long John, you've got that golden touch
You thrill me when you drill me, and I need you very much

When he got through, he said "Baby that will cost you ten"
Yes when he got through, he said "Baby that will cost you ten
Six months from now, come back and see me again"

Say you're supposed to see your dentist
'Bout twice a year, that's right
But I think I feel it bobbin'
Yes I'll go back there tonight
Long John, Long John, don't ever move away
Say I hope I keep on achin' so I can see you every day.


 



Marlou 12/05/2011 12:20



...ah ben elle a de la chance...d'aimer son dentiste, elle! 



Marc 11/05/2011 10:13



Non en effet, c'est très réducteur ce que je dis. Mais y a bcp de grandes gueules, et en réalité y a plus personne.



Marlou 11/05/2011 11:36



Et bien pour toi si...il y a LA personne...



Marc 11/05/2011 09:49



En chasse ? non. ras le bol des greluches. il y a une règle qui dit qu'il faut écrire tous les jours ? pour augmenter sa fréquentation ou son blog rank ?

sinon : zut pour la salle d'attente, y a d'autres critères avant de rencontrer le praticien... on ne me dit jamais rien à moi !



Marlou 11/05/2011 10:11



Rhooo didon, y'a pas QUE des greluches non plus! 


Oh non, le blogrank j'men fou royal...et chui pas la seule, j'en suis sûre! 


Mdr pour la salle d'attente...bizzz



Marc 11/05/2011 07:41



Oulà... le dentiste, le sujet qui fâche. C'est quand même spécial le dentiste, faut vraiment un bon feeling pour lui permettre de mettre (les mains) la roulette à l'intérieur de notre cavité
buccale. J'ai eu la chance que mon second dentiste, je parle pas du premier, un vrai nazi qui m'a frappé parce que je ne me tenais pas tranquille (j'avais 10 ans) et qui a dit à ma mère "je ne
supporte pas les gosses". Donc mon second dentiste était un original, fou de plongée sous marine qui m'a fait attrapper le virus, et avec qui je suis resté jusqu'à son décès il y a 4 ans. Ensuite
bien emmerdé. Bah oui, j'ai la mâchoire fracturée en 5 endroits et donc tous les problèmes avec, puisque les os se sont mal ressoudés. J'ai testé les dentistes pour enfants (qui ne font que les
caries, mais j'ai pas de caries), les dentistes de salons (qui ne font pas les caries mais dès que c'est compliqué "je vais vous envoyer à un confrère", cool, "ça fera 45€", "'tain 45€ pour 10
min ? j'aurais du faire dentiste", les hommes, les femmes, (tu te dis, une femme c'est plus doux, que dalle oui, elles sont pires !), jusqu'à ce que ma soeur me renvoie à un pote d'enfance (enfin
c'est loin on était en anglais ensemble en 3°)... Il est génial, très doux, soigne super bien, pas cher en plus, le problème c'est pour prendre rendez vous et je dois faire 400 bornes de Paris
pour une consultation et je ne peux que le samedi.

Faut en essayer plusieurs et demander aux copains. Moi j'aime bien juger à la salle d'attente. Quand elle est originale, les magazines intéressants (pas de vieux Paris Match de 1998 !
(véridique), ou la décoration sympa, en général c'est good.



Marlou 11/05/2011 09:43



Wahou, un revenant...ça faisait longtemps que je t'avais vu toi, tu étais en chasse toi aussi?! 


Aie, pas simple non plus tout ça...j'aime pô les dentistes!!!


Par contre sa salle d'attente était pas si mal...mais que la salle d'attente quoi! Donc je ne vais pas m'y fier si ça ne t'embête pas!