JE T’AIME...MOI NON PLUS...

Publié le par Marlou

J’avais envie de parler d’un sujet particulier aujourd’hui...sans doute parceque je me sens amoureuse... "Les hommes et leurs sentiments"...un vaste sujet me direz-vous

 

Peut-être, bien qu’entre C. et moi, je suis celle qui ai tardé à dire le fameux "Je t'aime"...ce n’est pas dans mon couple que je veux aborder le sujet...mais plutôt en ce qui concerne les proches. 

 

De mon côté, je suis quelqu’un de très câlin-bisou-je t’aime...quelqu’un d’assez tactile en somme puisque je ne peux pas voir les autres pleurer, souffrir sans essayer de les réconforter...même si ce n’est qu’en leur tenant la main si vraiment nous ne sommes pas proches et/ou que je sens du recul de leur part. Sans doute est-ce dû à mon éducation puisque j’ai une maman très douce et très câline...j’ai toujours eu des bisous en veux-tu en voilà...je ne sais pas, à vous de me le dire si cela a été identique de votre côté.

 

Plusieurs genres d’hommes m’entourent en comptant la famille et les amis, je n’ai pas trente-six amants hein, j’vous vois venir! Certains sont très pudiques et d’autres moins en ce qui concerne leurs sentiments...mais en règle générale, cela ne concerne pas leur femme...plutôt leur entourage à commencer par leur "maman."

C’est justement ça que je ne comprends pas...comment peut-on oser dire des "je t’aime" dans son couple si l'on ne le fait même pas envers les autres personnes?! La personne qui partage leur vie a été choisie en effet enfin normalement mais comparée à la personne qui nous met au monde, elle reste une inconnue enfin tu m'as compris, fais pas cette tête. Je conçois qu’on soit pudique sentimentalement mais à ce point, je trouve ça triste...si on ne dit pas à ses parents qu’on les aime, alors à qui le dire?! 

 

Ne regrette-t’on-pas de ne pas avoir serré ses parents dans ses bras lorsque ceux-ci décédent? Ne regrette-t’on pas de ne pas leur avoir dit "je t’aime" avant qu’ils ne quittent cette terre? Je me pose toutes ces questions, non plus en tant que fille, mais en tant que maman désormais...comment pourrais-je vivre tout ça si mon enfant ne me témoignait pas plus d’amour en grandissant?! 

 

Bon ben pour en être sûre, je ferais des bisous, des câlins, et dirais des "je t’aime" à Jules juqu’à ne plus pouvoir les donner et les dire...ou jusqu’à ce qu’il me dise «c’est bon tu m’saoules là!» 


Et vous dans tout ça? Êtes-vous du genre démonstratif ou non? Envers tout le monde, juste votre famille ou juste votre conjoint(e)? Dites-moi tout, je suis une p'tite curieuse...

 

 

Commenter cet article

23/05/2012 13:56


J'ai 2 exemples inverses....


je ne dis pas "je t'aime" à mes parents ou mes soeurs, de qui je suis pourtant SUPER proche...ils ne me le disent pas non plus et ça ne manque pas du tout.... car on est très démonstratifs, ça
oui! On s'appelle, on discute, on s'écoute, on se réconforte, on rigole, on se voit souvent et on partage plein plein de choses.


Mon Amoureux, lui, a droit à des "je t'aime" de sa famille à chaque fois qu'ils appellent. Pourtant, lui en veut à ses parents pour la jeunesse qu'il a passée, ne partage pas grand chose avec
eux, ni avec ses frères et soeurs, et ils ne sont pas là pr lui quand il en a besoin...


Ne pas dire je t'aime ne signifie pas ne pas être démonstratif.... l'un n'empêche pas l'autre selon moi!


bises

Marlou 26/05/2012 20:54



Mouai, je ne sais pas...j'ai du mal quand même. Mais merci pour ce témoignage Cé...biz et bonne fin de weekend!


 



DarkGally 17/05/2012 11:59


j'ai coupé les ponts avec mon père, donc oui.


Mais avec mes enfants ça sera différent, déjà parce que je ne suis pas alcoolique.

Marlou 20/05/2012 14:19



Ah toi aussi...décidément (enfin le mien n'était pas alcoolique..."juste" violent!)...viva la vida quand même...le meilleur reste à venir p'tite Gally!



DarkGally 14/05/2012 19:09


à condition d'aimer ses parents je te dirais car ce n'est pas acquis...


Mais sinon je suis comme toi avec les gens que j'aime

Marlou 17/05/2012 11:14



Ah ouai...tu as des relations difficiles avec eux? Mince alors...dis-toi que tu seras différente avec tes propres enfants...bizoux miss Gally!



fabymary POPPINS 14/05/2012 15:27


interessant ton article et en ce qui em concerne proche de mes enfants maintenant grands sont indépendants et je leur laisse leur liberté mais suis là en cas de coup dur comme là récemment ou Jo
s'est fait voler en allant  chez sa soeur en vacances sac de voyage et ordi portable dans la voiture de Céline et de son ami on les a réconfortés et fait un virement à jo pour se rhabiller,
premières vacances, jeune salarié infirmier tu connais ça et avec mes parents très différent, peu proches  et surement plus tard des regrets un gâchis mais pas pu arriver à mieux, tant pis,
bisous

Marlou 17/05/2012 11:12



Wahou pas cool pour Jo! 


Heureusement qu'on peut compter sur nos parents dans tous les cas! Le fait que ça n'ai pas été toujours facile avec tes parents a du te rendre encore meilleure dans ton rôle de maman, je n'en
doute pas! Des bizoux ma petite FabyMary! 



Allan Ridley 14/05/2012 12:14


J'suis très tactil aussi et généralement mes différentes copines en ont souvent raffolé (c'était nouveau pour plusieurs d'entre elles en plus). Ma mère a souvent eu des démonstrations et
déclarations d'amour de ma part, mais avec mon père c'est récent...j'étais très proche de lui pendant l'enfance, puis on a pris des distances pendant mon adolescence à la suite du divorce et
depuis une décennie on est à nouveau les meilleurs amis du monde et j'ai "appris" à lui dire que je l'aimais...


Bisous Chou 

Marlou 17/05/2012 11:09



Tu m'étonnes! 


Aaaah, l'amour père-fils, encore une autre belle histoire...je veille à ce que C. soit trèèès démonstratif avec Jules, j'espère surtout que cela continuera à l'âge adulte...s'ils continuent comme
ça tous les deux, je n'ai pas de souci à me faire! 


Biz mon Allan et à très vite!